Calenda Digital Humanities

09/08/19
L’évolution des technologies numériques ne modifient pas seulement les missions des institutions patrimoniales et leurs rapports avec la société : elles transforment le patrimoine lui-même et questionnent leur exigence première, la conservation. Elles invitent les acteurs patrimoniaux à acquérir du recul et des savoir-faire nécessaires pour maîtriser les révolutions du web social, alors que déjà l’on prédit la révolution du web des objets. L’Occitanie est un territoire où les expérimentations, les initiatives et les projets traitant d’un ou de plusieurs de ces enjeux se sont particulièrement engagés. L’écosystème numérique y est porteur. Aussi, ce numéro vise à publier des contributions notamment sur les thèmes suivants : le numérique et les enjeux de la conservation ; le numérique au service de la connaissance patrimoniale, les valorisations numériques et l’évolution technologique et des usages pour raconter le patrimoine, jouer avec lui, et in fine, faire évoluer les publics.
08/08/19
L’Institut historique allemand (IHA), recrute au plus vite (début de contrat négociable) un/e chercheur/chercheuse pour le département des humanités numériques (Digital Humanities). L’IHA prévoit de renforcer son domaine de recherche dans les humanités numériques. C’est pourquoi nous sommes à la recherche d’un/e chercheur/chercheuse dans le cadre d’un contrat à durée déterminée, pour une durée maximale de trois ans.
01/08/19
Taking as motto “Muta poesis, pictura loquens” (Mute poetry, speaking picture), the Latin version of “Muda Poesia 1, Pintura que fala”, the 12th International Conference of the Society for emblem Studies will take place in Coimbra (Portugal), from Monday 22 June to Saturday 27 June, 2020. The conference will cover the entire universe of emblem studies and papers on every aspect of emblematics are welcome.
25/07/19
Parmi les projets de recherche de l’Institut historique allemand (IHA) de Paris se trouve un seul projet à long terme : la Gallia Pontificia. Elle est exploitée par l’IHA en commun avec l’École nationale des chartes et forme la branche française du Göttinger Papsturkunden-Werk, dont l’objectif est l’édition de tous les actes pontificaux établis avant l’avènement d’Innocent III en 1198. Ce projet fut fondé à la fin du XIXe siècle par Paul Fridolin Kehr, sous l’égide de l’Académie des sciences de Göttingen. Le colloque, qui sera organisé dans le cadre du centenaire de l’Union académique internationale, ne visera pas seulement à présenter l’histoire et les résultats du Göttinger Papsturkunden-Werk. Étant donné que le recensement des actes pontificaux est organisé à l’échelle régionale, selon les pays et leurs provinces ecclésiastiques, il conviendra également de prendre en considération les différentes régions (Italie, Allemagne, Espagne, etc.) et leurs spécificités.
22/07/19
Le consortium Mémoires des archéologues et des sites archéologiques (MASA) organise trois journées consacrées à la réutilisation des données archéologiques. L’après midi du 18 septembre sera consacré à des ateliers de formation qui se tiendront en parallèle. La journée du 19 septembre, sous forme de séminaire, sera l’occasion de présenter des projets de réutilisation des données ainsi que les travaux des groupes de travail du consortium MASA. La matinée du 20 septembre sera consacrée à une table ronde sur la place de l’archéologie dans le dispositif de la science ouverte.

Pages