La Tribune Adonis dans la lettre de l'INSHS - Septembre 2011

Pour ce numéro de rentrée, le TGE Adonis consacre une large part de sa Tribune dans la lettre de l'Institut, à la présentation de la grille de services qu'il met en oeuvre pour assurer la diffusion, le stockage et la pérennité des données produites en SHS.

Dans son Edito, Jean-Luc Pinol souligne l'intérêt d'une telle infrastructure mutualisée appelée à monter en puissance au moment où l'ANR lance son programme Corpus, données et outils de la recherche en sciences sociales et humaines.

Produire, diffuser, conserver, archiver... Au coeur de ce processus de production des connaissances et de transmission des savoirs, l'indispensable archivage à long terme des données numériques repose sur des exigences particulières sur lesquelles reviennent Laurence Rageot et Richard Walter dans Du bon usage d'Adonis. Ce dossier est complété par Une question/Une réponse : Michel Jacobson nous éclaire sur le droit d'accès aux archives.

Pour son Partage d'expériences, le TGE a offert sa Tribune à Marc Renneville. Il nous présente le travail qu'il mène depuis plusieurs années autour de Criminocorpus, une plateforme pour l'histoire de la justice, des crimes et des peines, qui témoigne de son engagement dans des nouvelles pratiques de recherche et d'animation d'une large communauté disciplinaire.

 

---

Lettre InSHS n°13 - Septembre 2011

LA TRIBUNE D'ADONIS

L'Edito. Jean-Luc Pinol

Du bon usage d'Adonis : L'archivage pérenne des données scientifiques en SHS. Laurence Rageot - Richard Walter

Une Question/Une réponse : Que sont les archives ? Michel Jacobson

Partage d'Expériences, Criminocorpus, une plateforme expérimentale pour l'histoire de la justice, des crimes et des peines. Marc Renneville