Consortiums

Dernière modification le 3 février 2017

Les consortiums réunissent plusieurs unités et équipes de recherche autour de thématiques et d'objets communs pour lesquels ils définissent des procédures et standards numériques partagés (méthodes, outils, partages d'expériences). Ils formulent un programme d'actions pluriannuels pour lequel ils s’engagent à apporter une partie des moyens nécessaires (en particulier en personnel), et pour lequel ils demandent, en outre, un soutien de la part de la TGIR. Ces actions donnent lieux à des livrables. Dans ce cadre, les consortiums sont labellisés et évalués par le comité de pilotage et le conseil scientifique de la TGIR.

En savoir plus sur le processus de labellisation des consortiums d'Huma-Num.

Liste des consortiums actuellement labélisés :

Consortiums labélisés entre 2012 - 2016 :


Consortium Corpus d’Auteurs pour les Humanités : Informatisation, Édition, Recherche (CAHIER)
Labellisé en Janvier 2016, seconde labellisation

CAHIER est un consortium interdisciplinaire.  Il vise à fédérer les différentes initiatives françaises (existantes ou en projet) autour de corpus d'auteurs (constitution, édition, diffusion, exploitation, etc.), qu’ils relèvent de la littérature, de la philosophie ou d’une thématique liée à une école ou à une pratique. CAHIER se définit donc par rapport à l’existence d’une œuvre (incluant les documents préparatoires) ou de plusieurs œuvres identifiées et dont la cohérence mérite d’être soulignée, publiée, outillée et exploitée numériquement pour donner lieu à de nouvelles recherches.
CAHIER favorise en outre la formation aux nouveaux outils, le partage d'expériences, le respect de normes et standards favorisant l'échange, l'interopérabilité et l'accès aux données ainsi que de nouvelles recherches scientifiques. CAHIER privilégie et promeut la diffusion libre et ouverte des corpus produits par ses projets partenaires.

En savoir plus : http://cahier.hypotheses.org/

 


Consortium Archives des ethnologues
Labellisé en Janvier 2016, seconde labellisation

Ce consortium est créé pour répondre aux questions spécifiques qui se posent aux ethnologues devant la singularité de leurs corpus, l’importance théorique et patrimoniale de leurs travaux, la richesse et la diversité humaine qu’ils représentent. Il s’agit, dans un premier temps, d’assurer la conservation et la pérennisation des données collectées par les ethnologues sur le terrain ainsi que de tous documents pouvant aider à la contextualisation de ces données ou à une meilleure compréhension de l’élaboration des travaux anthropologiques. Dans un deuxième temps, l'objectif du consortium est  de mettre à disposition ces matériaux dans le respect de la propriété intellectuelle et des normes éthiques.

En savoir plus : http://ethnologues.huma-num.fr

 


Corpus, Langues et Interactions (CORLI)
Labellisé en Janvier 2016

Le consortium « CORLI » est né du rapprochement des deux consortiums de linguistique : « Corpus Écrits » et « Corpus Oraux et Multimodaux » de la TGIR Huma-Num dont les membres ont souhaité poursuivre leurs activités tout en proposant un programme scientifique nouveau. Les expériences accumulées au sein des deux consortiums permettront un nouveau développement scientifique autour des notions de « Langues, Corpus, Interactions ».

Le consortium « CORLI » est porté par l’Institut de Linguistique Française (CNRS, FR 2393) et réunit des chercheurs et enseignants-chercheurs des deux fédérations de linguistique, ainsi que des membres d’unités de recherche non affiliées aux fédérations. Il se donne pour objectif de fédérer les équipes et laboratoires, les chercheurs, enseignants-chercheurs, ou ingénieurs engagés dans la production et le traitement de corpus numériques écrits et oraux, quels que soient la langue et/ou le système d'écritureconsidérés. Il s’agit également de permettre la représentation la plus large possible de cette communauté, afin d’accompagner le développement des corpus écrits et des corpus oraux et multimodaux, d’en faire converger les pratiques et les procédures autant que leur spécificité le permet, de financer des actions répondant à ses missions.

En savoir plus : https://corli.huma-num.fr

 


Consortium MUSICA
Labellisé en 2014

Le consortium Musica réunit plusieurs unités et équipes de recherches autour d’une thématique commune  : la valorisation et l’exploitation de données musicales numériques par l'utilisation de référentiels communs,  la diffusion de bonnes pratiques d’encodage et des opérations de numérisation des données.

L'un des objectifs de Musica sera de coordonner la réflexion épistémologique des chercheurs, ainsi que le développement de nouveaux outils de représentation et d'analyse de la musique. Ces outils pourront prendre appui sur les langages HTML5, CSS3 et javascript, qui constituent les nouveaux standards de l'internet et permettent de réaliser des dispositifs multimédia interactifs facilement adaptables d'un projet à l'autre. Une attention particulière sera portée aux manières d'intégrer ces nouveaux outils de représentation à ceux développés dans les axes du consortium, notamment la constitution de corpus de partitions et le développement de plateformes d'archives sonores en ligne.

En savoir plus : http://humanum.hypotheses.org/503

 


Consortium 3D
Labellisé en 2014

Les usages des technologies 3D se diversifient et occupent une place de plus en plus importante dans les processus d’étude des sociétés humaines. Plusieurs équipes de recherches jouent un rôle dans  l’appropriation de ces nouveaux outils et collaborent ainsi à l’émergence de nouvelles pratiques.

Le consortium 3D se propose de fédérer ces pratiques en les adossant à un réseau d’unités fortement impliquées, afin d’optimiser l’insertion des méthodologies 3D au service d’objectifs de recherche, tant au niveau régional, national, qu’international.

En savoir plus : https://shs3d.hypotheses.org/

 


Consortium Mémoires des archéologues et des sites archéologiques (MASA)
Labellisé en 2012

Ce consortium réunit un certain nombre d’acteurs nationaux déjà rassemblés dans le réseau national des Maisons des Sciences de l’Homme (GIS RMSH) traitant d’archéologie et le Musée d’archéologie nationale.

En vue de favoriser toute recherche nationale ou internationale, ce consortium propose la mise en place d’un accès unifié à des corpus numérisés avec des procédures et des outils documentaires et archivistiques communs.

En savoir plus : http://masa.hypotheses.org/

 


Consortium Sources Médiévales (COSME)
Labellisé en 2012

Le positionnement de ce consortium est clairement pluridisciplinaire. Il s’appuie sur une communauté scientifique largement ouverte à toutes les disciplines, rassemblant archéologues, historiens, historiens de l’art, philosophes, linguistes, littéraires… et réunie autour d'une pratique commune : celle de la recherche sur le passé médiéval par le biais des sources les plus diverses.

Ces sources sont au cœur des préoccupations du consortium : projets d’édition ou de transcription, de reproduction numérique ou d’un répertoire les recensant.

En savoir plus : http://cosme.hypotheses.org

 


Consortium Cartes et photographies pour les géographes
Labellisé en 2012

En France, quelques portails cartographiques et plateformes de diffusion de données et métadonnées ont été mis en place, principalement par des institutions, mais il est nécessaire de développer ce travail à une autre échelle afin de généraliser l’accès à d’autres fonds pertinents et d’améliorer la diffusion des images géographiques.

L'objectif de ce consortium est donc de rendre accessibles, consultables et mobilisables des données cartographiques et photographiques nombreuses et éparses, qui constituent des fonds de laboratoires de recherche, de bibliothèques remarquables ou des fonds de chercheurs,  ressources en général sous-exploitées faute d’accès en ligne ou de documentation suffisante.

En savoir plus : http://humanum.hypotheses.org/191

 


Consortium Archives des sciences sociales du politique (Archipolis)
Labellisé en 2012

Ce consortium a pour mission d’archiver les recherches engagées à l’interface des sciences sociales et portant sur les différentes composantes de l’objet politique – des plus spécifiques telles que les élections, les partis, les syndicats et autres organisations politiques, le métier politique, l’action publique, les institutions, la citoyenneté, mais aussi plus largement toutes formes collectives d’appartenances et de comportements mettant en jeu les rapports de pouvoir.

En savoir plus : http://archipolis.hypotheses.org/- http://humanum.hypotheses.org/147

 


Consortium Archives des mondes contemporains (ArcMC)
Labellisé en 2012

Ce consortium a pour objet la création d’un instrument de recherche collectif qui permette de répondre aux problèmes qui découlent de la nature même des archives de la période contemporaine (XIXe-XXe siècle) qui sont caractérisées tout à la fois par leur masse, l’hétérogénéité des supports (du papier au microsillon en passant par la photographie ou les disquettes informatiques, CD-rom et les supports vidéo anciens et récents), leur fragilité, la diversité de leur statut juridique (public ou privé), et la dispersion des lieux où elles sont conservées.

En savoir plus : arcmc.hypotheses.org - http://humanum.hypotheses.org/231